Bien dormir avec le matelas Nature Luck de Träumeland

Jeunes parents, je pense qu’on a tous la même préoccupation dès la naissance de nos petits trésors : le sacro-saint SOMMEIL ! Maman d’un petit garçon de 2 ans, j’ai eu cette chance d’avoir un enfant qui dort bien mieux que moi. Ayant depuis des années des problèmes de sommeil, il est primordial pour moi que tous les membres de ma famille bénéficient de conditions optimales pour un repos le plus réparateur possible. Alors quand Träumeland m’a proposé de tester son matelas Nature Luck qui répondait à toutes mes exigences, je n’ai pas hésité. Dans la suite de cet article, je vais vous donner quelques conseils pour faire dormir bébé en toute sécurité et je vous donnerai mon retour d’expérience du matelas Nature Luck.

Faire dormir bébé en toute sécurité

Bien dormir passe avant tout par réunir toutes les conditions pour une bonne sécurité. Je pense que tout jeune parent a entendu parler de la MSN, la Mort Subite du Nourrisson. Ce phénomène pas toujours évitable, mais extrêmement angoissant lorsque notre nourrisson né. Je vous avoue avoir été très stressée et donc respecter les règles de sécurité à la lettre. Mais quelles sont-elles ?

Un matelas ferme

Le nouveau-né doit dormir sur un matelas ferme qui respecte exactement la taille de son lit afin d’éviter tout risque d’étouffement. Ainsi, pas d’à peu près. Il faut un matelas et des draps parfaitement adaptés à la dimension du lit. Le matelas Nature Luck est disponible en 2 tailles : 120cm x 60cm ou 140cm x 70cm. Il s’adapte ainsi à la majorité des lits de la petite enfance et un large choix de draps-housses est proposé pour ces dimensions.

Une chambre qui respire

La chambre doit respirer. Et oui, il faut aérer. Tous les jours, 20 minutes minimum, même en plein hiver quand vous avez l’impression de vivre au pôle nord et que vous ne rêvez que de chauffage douillet, de plaid et de bougie (coucou l’art du Hygge 😉 ).

Une chambre sans accumulation de chaleur

Vous devez éviter toute accumulation de chaleur dans la pièce et essayer de la maintenir à 19-20 degrés. Je le concède, il est beaucoup plus aisé de maintenir cette condition en plein hiver qu’en été (actuellement, la chambre de Logan est à 27 degrés 🙁 ). De la même manière, il faut que le matelas de votre enfant soit respirant et laisse passer l’air afin de ne pas accumuler la chaleur corporelle que l’on dégage la nuit.

bébé qui dort bien

Un couchage adapté

En ce qui concerne le lit, les tours de lit sont à bannir totalement ainsi que les draps ou couettes et les coussins. Le doudou doit également être retiré du lit. Cela prévient les risques d’étouffement. Personnellement, nous avons laissé le doudou à notre fils pour les siestes, car nous pouvions le surveiller via le vidéophone et lorsqu’il a su ramper, à 9 mois, nous avons également décidé de lui donner la nuit. Nous le considérions assez mobile pour ne pas s’étouffer et les risques de MSN étaient largement inférieurs qu’avant 6 mois.

Une position sécurisée

Enfin, il est important de coucher son nouveau-né sur le dos. De la même manière que pour la température de la pièce, on ne va pas se mentir que dès que notre cher bambin est capable de se retourner sur le ventre, il est fort probable qu’il décide de dormir sur le ventre. Vous n’y pourrez rien. Nous avons bien essayé de lutter et de le tourner dès qu’on le voyait, mais je peux vous assurer que dans les 3 minutes suivantes, Monsieur décidait de se retourner illico presto.

Comment favoriser un sommeil de qualité ?

Bien dormir, parent comme enfant, c’est un peu le nerf de la guerre. Je crois que jeune parent, la phrase la plus agaçante reste le fameux « il fait ses nuits ? ». Aaaaaah ! Vous êtes là, à regarder la personne en face, avec vos yeux rouges de fatigue, à essayer d’assumer votre journée et oublier l’épuisement et paf ! On vient vous faire une piqûre de rappel.

Lors de vos nuits de jeunes parents, vous ne pourrez pas maîtriser le sommeil de bébé (spoiler alert : non, on n’apprend pas à son enfant à dormir). Cependant, vous pouvez maximiser les chances que la nuit se passe au mieux en misant sur la qualité du couchage et sur certaines règles à appliquer.

dormir sur le matelas trämeland

Les règles d’un bon sommeil

  • Misez sur un matelas de qualité. Il doit être ferme, respirant et sans ressort. Il ne doit pas avoir servi à quelqu’un d’autre. Les matelas d’occasion sont donc à proscrire. En effet, nous avons tous des appuis différents et le matelas s’adapte au fil des ans à notre propre corps.
  • Achetez un lit à lattes de préférence et de qualité. Évitez au maximum que votre enfant se prenne de passion de sauter sur son lit, toute latte abîmée rendant le soutien moins confortable.
  • Prenez l’habitude de faire en sorte que le lit ne serve qu’aux temps calmes et de sommeil. Cela permet au cerveau du petit d’associer lit = dodo.
  • Privilégiez une ambiance chaleureuse dans la chambre avec des couleurs chaudes et douces ainsi que des éclairages d’appoint.
  • Bannissez le bruit autant que possible. La chambre est un endroit calme.
  • Pour un bon sommeil, les routines et la régularité des couchers sont très importantes. À vous de définir quelle est la routine la plus adaptée à votre petit. Ici, c’est un biberon, un lavage de dents, une couche et 2 histoires du soir. Ensuite, on lui fait 10 minutes de câlins avec sa loutre câlin bonne nuit et on le pose dans son lit. En général, il s’endort en 5 minutes.

En quoi le matelas Nature Luck répond à mes exigences ?

J’ai eu la chance de pouvoir tester le matelas Nature Luck de Träumeland avec Logan. Sur le papier, il semblait répondre à beaucoup de points qui m’importaient, mais après une bonne utilisation, je peux vous en faire un retour plus précis.

La qualité Autrichienne

Träumeland est une marque autrichienne riche de plus de 50 ans d’expérience. De ces années de recherche et d’innovation, elle a pu développer des technologies de pointe et s’en servir au profit de la qualité de leur matelas.

Respect des conditions de sécurité

Tout d’abord, le matelas me permet de respecter scrupuleusement les conditions de sécurité. En effet, les matériaux utilisés sont de qualité et le rendent respirant. Les fibres de coco au cœur du matelas enduites de latex haut de gamme laissent le matelas au sec et lui permettent de respirer. Ainsi, aucune accumulation de chaleur ni aucune humidité qui pourrait le faire moisir n’ont été à déplorer. Et ce, malgré la transpiration de Logan lors des quelques chaudes nuits d’été que l’on a eu.

De plus, le latex naturel, issu du caoutchouc ou du lait de l’hévéa et installé en canaux verticaux améliore encore l’aération du matelas. Il a également un effet thermorégulateur pour permettre à l’enfant de moins transpirer et est antiseptique, ce qui permet d’éviter l’accumulation des bactéries ainsi que des acariens, ce qui est non négligeable pour éviter tout risque d’allergie.

La laine de mouton vierge ainsi que l’utilisation de coton biologique KBA confèrent au matelas son fort pouvoir d’absorption de l’humidité. Et clairement l’été, c’est plus que fort appréciable 🙂 .

Un matelas ferme mais fin

Le matelas Nature Luck est fin, mais reste ferme de par les matériaux choisis. J’ai fort apprécié ce point car, en général, fermeté rime avec épaisseur. Or, plus un matelas est épais et plus l’ensemble sommier – matelas sera élevé, permettant à votre enfant de pouvoir passer par dessus les barreaux du lit plus rapidement. J’apprécie également que l’accueil du matelas reste moelleux pour un confort maximal.

Un matelas déhoussable

Un matelas déhoussable et lavable en machine, c’est clairement un gros plus. Ici, nous ne mettons jamais de draps sans alèse, mais tout de même, nous ne sommes jamais à l’abri d’un pipi ou d’un vomi furtif, fourbe, qui tache le matelas. L’odeur peut également passer jusqu’au matelas. Et je ne vous parle pas des acariens et bactéries qui peuvent s’accumuler si on ne lave pas le matelas. Avec le Nature Luck, un passage en machine de la housse à 40 degrés, un tour au sèche-linge en programme délicat pour être sûr d’avoir le matelas fonctionnel pour le soir, et le tour est joué.

Logan sur le matelas Träumeland

Une conception éco-responsable

On ne va pas se mentir, à mes yeux, ce point-là est devenu essentiel. Je ne vais pas vous faire un laïus sur les problèmes environnementaux, mais clairement, j’ai espoir que l’avenir de nos enfants soit moins noir que ce qui est prédit. Nous pouvons tous faire quelque chose à notre échelle. Et consommer éco-responsable est pour moi primordial.

Vous pouvez retrouver @traeumeland_france sur les réseaux sociaux :

Venez me dire en commentaire quels sont vos essentiels pour favoriser un bon sommeil chez vos enfants.

J’espère que cet article vous aura plu et vous aura donné quelques clés pour améliorer le sommeil de vos tout-petits. J’espère également vous avoir éclairé avec mon retour sur le matelas Nature Luck de la marque Träumeland.
Muxu 🙂

#träumeland #lematelasquirespire #sommeil #mumlife
#bbk1145 #partenariat

5

L’article vous parle ? Partagez le sur les réseaux 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.